Une fresque citoyenne

C’est un projet mené avec l’Action Culturelle (DAAC), la Maison d’Aide aux Victimes de la vile de Nice, un artiste Thomas Debatisse (Otom) et les 12 élèves de la classe de 2nde AFB (Aménagement, Finition, Bâtiment ) encadrés de leurs enseignants  : Mme Cipre en Lettres/Histoire, Mme Dine et M. Parilla en peinture.
Il s’agissait de faire réfléchir les élèves sur les notions de radicalisation et de laïcité.  Quelques séances avec les élèves et plusieurs intervenants autour du professeur ont permis de fixer le cadre républicain, de faire émerger les représentations sur le thème, puis d’engager la réflexion sur la démarche artistique et enfin de produire l’œuvre finale.
22 h ont été consacrées au projet . Sur les 12 élèves de la classe 6 ont participé d’un bout à l’autre, 11 ont participé à la fresque.
 La fresque a été terminée par l’artiste en direct le jour de l’inauguration en présence de Mme Chavepeyre conseillère municipale responsable de la Maison d’Accueil des Victimes, de M. Roux conseiller municipal et M. Giaume Adjoint au Maire.
Une petite vidéo de l’élaboration de la fresque à voir là : https://www.magisto.com/album/video/cXkxBA1BE15_J3wGDmEwCXt-?l=vsm&o=i&c=c 
Les retombées médiatiques de la fresque du lycée : un reportage d’Azur TV https://www.azur-tv.fr/nice-une-fresque-contre-la-radicali…/
Un article sur nissactu.fr : http://www.nissactu.fr/…/lycee-vauban-une-fresque-pour-rep…/

 

Le projet
L’artiste
Les élèves
Au travail
finitions
Les personnalités entourant Otom
La signature par OTOM
la fresque est signée