C.A.P Maçonnerie

CAP MAC

MAÇON

 

 

EN BREF

Le titulaire du certificat d’aptitude professionnelle de maçon est un ouvrier professionnel niveau II (OP2), relevant des conventions collectives des ouvriers du bâtiment.

Le titulaire du CAP de maçon exerce son métier en qualité d’ouvrier qualifié dans les entreprises du bâtiment, et principalement dans le domaine du gros œuvre. Il contribue ainsi à la construction d’ouvrages de toute nature où ses compétences sont requises : maisons individuelles, immeubles collectifs, de bureaux, industriels, agricoles et commerciaux, relevant du secteur public comme du secteur privé.

Dans certains cas, les locaux continuent d’être occupés pendant les travaux.

DÉBOUCHÉS

Après avoir achevé son CAP maçon, l'étudiant peut trouver un emploi dans une petite ou une grande entreprise de construction.

Il peut exercer dans la rénovation ou encore dans la construction traditionnelle. Après avoir acquis quelques années d'expérience, il peut devenir chef de chantier.

Le titulaire d'un CAP maçon peut également exercer à son compte en devenant artisan en maçonnerie.

QUELLE FORMATION APRÈS ?

Après avoir obtenu un CAP maçon, il est possible de s'orienter vers un autre CAP afin d'avoir une formation complémentaire. Plusieurs types de formations sont possibles:

- CAP plâtrier plaquiste
- CAP catailleur de pierre-marbrier du bâtiment et de la décoration
- CAP constructeur en béton armé du bâtiment

Il est également possible de s'orienter vers une mention complémentaire ou un brevet professionnel :

- MC plaquiste
- Brevet professionnel maçon
- Brevet professionnel plâtrerie et plaque
- Brevet professionnel métiers de la piscine

Suite à l'obtention du CAP maçon, l'étudiant peut opter pour un baccalauréat professionnel:

- baccalauréat professionnel travaux publics
- baccalauréat professionnel interventions sur le patrimoine bâti
- baccalauréat professionnel technicien du bâtiment, organisation et réalisation du gros oeuvre

Une formation post-bac existe également et permet à l'étudiant de valider une formation bac+2. Il s'agit du BTS bâtiment.